Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 août 2022 3 31 /08 /août /2022 19:05

Forte de fragilité
Sans franchise frelatée
Folle de leur forfaiture
Faite avec froidure


Foudroyée par la félonie
De fripouilles finies
Foncer, ne pas fléchir
Fulminer sans faiblir

Facile la forfanterie
Folle de fourberies
Fouettée une fatiguée
Et feindre avec frivolité

Fêter ma fin
Fébrile félin
Festoie forcenée,
Femme formatée

Ma foudre te sera fatale
Cela fera une belle finale
Pour une frimeuse fanée
Qui a fait fi de ma férocité

Ta fomentation
Fait ma fulmination
Tu es fétu flambant
Face à un forçat forban

Finale fantaisie
Furtive fumisterie
Fétide fossoyeur
Finir sur des fleurs

Pas au firmament
Mais funestement
Foutaise que ton folklore !
Je l'ai fait forclore

Forcément tu t'es fourvoyée
J'ai foré et t'ai ferré
Fortissimo, follement
Tu m'y as forcé finalement
 
  ©  Protégé par CopyrightDepot.com
Partager cet article
Repost0

commentaires

J
Toujours aussi "rebelle" ma Lili <3 J'adore encore ce que tu fais, même si je suis plus souvent sur Facebook... Belle journée mon amie <3
Répondre
L
Merci Pierre, j'écris moins, je crée d'autres choses, j'écris toujours mais je ne mets pas en ligne, j'ai tellement d'idées, qu'elles se bousculent dans ma tête ! Bisous, à bientôt sur Facebook
S
<br /> <br /> je passe te souhaiter une très belle nuit<br /> <br /> <br /> gros bisous Lili<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> <br /> Ma Chère Sonya un gros merci pour ce petit mot<br /> <br /> <br /> je réponds un peu tard, mais je suis un peu, plus que, surbookée<br /> <br /> <br /> LOL<br /> <br /> <br /> bisous - Lili<br /> <br /> <br /> <br />
A
Coucou la belle rebelle,Plein de "F" pour femme, forte, ou peut-être aussi "fée"?Quoiqu'ilen soit, de bien belles formules qui illustrent que ce qui ne tue pas rend plus forte.BizzzzzzzAoï
Répondre
L
<br /> Aoï, tu as raison, ce qui ne tue pas, rend plus forte, je suis devenue forte,<br /> mais je suis restée sensible<br /> Je suis presque devenue à toute épreuve<br /> mais j'ai gardé l'écoute<br /> Je ne connais pas la rancune ni la haine, mais je ne me laisse pas faire<br /> tu m'as bien cernée<br /> bises à toi<br /> Lili<br /> <br /> <br />
M
Bon j'en sais un petit peu plus de l'histoire (procès en cours !!!) alors je repasserai voir les textes précédents pour mieux comprendre....A bientôt Rebelle dans l'âme.....Amitiés bloggeusesMirelei
Répondre
L
<br /> Mirelei, oui je te tiendrais au courant<br /> et si tu lis le "souviens-toi" que j'ai écrit tu en apprendra encore plus !<br /> tu peux faire une recherche par titre<br /> bises amicales à toi<br /> Lili<br /> <br /> <br />
M
Pour reprendre tes lettres fétiches, Lily, c'est Formidablement Fort ou Franchement Fracassant. .... Je ne connais pas l'histoire avec ta directrice, mais à mon avis, gare à ses fesses..... Pas besoin de te dire de l'effet produit par ce texte. Il figure parmi les articles les plus commentés !!!!Bisous de Mirelie
Répondre
L
<br /> Oui Mirelie je pense que ses fesses vont avoir du souci à se faire<br /> et je pense que je gagnerais ce procès<br /> bisousà toi<br /> Lili<br /> <br /> <br />
J
Bonjour Lili,Je suis heureuse d'avoir retrouvé le chemin de tes pages. A défaut de dire qu'il n'est pire ennemi que soi-même, il est douloureux de constater combien même les gens qui nous côtoient chaque jour dans l'exercice, peuvent assombrir nos pensées au point de n'avoir d'autre recours que de déjouer leur plan..Bisous ma belle.Jyckie.
Répondre
L
<br /> Jyckie, cela faisait longtemps trop longtemps<br /> j'espère ne pas être ennemie de moi<br /> et j'espère être un espoir, une sortie pour beaucoup<br /> enfin ceux qui se posent des questions<br /> bisous à toi<br /> Lili<br /> <br /> <br />
S
Kikoo ma belle Lili !! Je te souhaite une bonne soirée et une bonne journée de mardi.Bisous.
Répondre
L
<br /> merci Chère Sonya<br /> gros bisous<br /> Lili<br /> <br /> <br />
D
Bonsoir Lilisi je comprends bien si le "Tsar  cosy" avait passé  l'arme à gauche hieril serai devenu trasparent  (80Kg en moins) Lollbisous D R
Répondre
L
<br /> On peut voir ça comme ça cher didier<br /> mais en tous les cas, s'il conserve son poids une fois mort,<br /> celui-ci ne varira pas, car il n'a pas d'âme !<br /> bisous<br /> Lili<br /> <br /> <br />
D
Bonjour rebelleun petit coucoupar ce beau dimanchebisous à tout bientôt D R
Répondre
L
<br /> Merci à toi<br /> Comme d'habitude je n'ai pas arrêté de la journée<br /> bisous<br /> Lili<br /> <br /> <br />
S
Toujours un même plaisir de te relire, ces textes sont si forts ... Bises.
Répondre
L
<br /> Chère stellamaris, tu es trop gentil et trop patient avec moi,<br /> comment puis-je te remercier d'être toujours là ??<br /> bisous<br /> Lili<br /> <br /> <br />
V
tres beau texte je suis de retour apre un peu de repos j'espere que tu vas bien passe un bon mercredi
Répondre
L
<br /> Merci<br /> j'essaie d'aller bien<br /> pas toujours facile<br /> amicalement<br /> Lili<br /> <br /> <br />
B
joli poème. je continue ma visite.au revoir
Répondre
L
<br /> Heureuse que cela t'ai plus<br /> amicalement<br /> Lili<br /> <br /> <br />
I
je ne suis pas sure d'avoir jamais eu un "ennemi" et j'en mesure le chance après t'avoir lue .....
Répondre
L
<br /> Tu sais nos ennemis sont rarement ceux que l'on croit<br /> méfie toi de ceux qui te donnent des tapettes dans le dos<br /> et te font des sourires<br /> J'ignorais aussi avoir ma directrice comme ennemie<br /> mais c'est ainsi<br /> merci de ton passage<br /> amicalement<br /> Lili<br /> <br /> <br />
J
FFFFFFFFFFFFFFFFFF!!!!!!!!<br /> <br /> fallait le dire<br /> fallait l'écrire<br /> fallait le faire<br /> <br /> bravo!<br /> <br /> jeannette insurgé
Répondre
S
J'ai eu un peu plus de mal à lire ce texte mais je trouve que tu es vraiment douée pour écrire. je serai bien incapable d'en faire autant
Répondre
A
Superbe poème ! Puis-je te demander ce qui te fait souffrir ? Puis-je ? Ou cela te déplaît ? Alors ne dis rien ! C'est tellement beau ce que tu écris ! André
Répondre
F
ET TOC! mets ça dans ta poche avec ton mouchoir par-desssus !<br /> <br /> mais maintenant, ma petite soeur, apaises ton coeur, retrouve ton souffle. à force de batailles tu courres le risque de le perdre complètement ...
Répondre
P
Félone firecfrice ! Fa y est, elle ne peut plus parler, elle f'est cassé les dents sur ton oeuvre mafistrale, elle ne mordra plus ferfonne ! Tu devrais lui envoyer l'adreffe de fet article pour l'afever ! Bisous Lili !
Répondre
M
Ah ma chère Lili, quelle combattante superbe tu es! Cette directrice ne t'aura pas, ça c'est sûr. Tes mots seront plus forts et sans doute aussi les actions que tu posent! ta rage et ta douleur font éclore en toi de superbes textes. Tu sais, c'est sans doute injuste mais les plus grands poètes ont eu des vies douloureuses et tumultueuses! Mais bon, tu as engrangé de telles forfaitures et de tels séismes que la vie pourrait peut-être poser les armes et t'offrir un bouquet de jolies fleurs d'amour. Je t'en offre une avec amitié et fraternité. Malou
Répondre
F
A force d'être forte.... je t'ai vu les repousser dans leurs derniers retranchements<br /> <br /> A force d'être forte.... je t'ai vu aussi fondre en larmes et ne plussavoir pour quelque temps<br /> <br /> A force d'être forte, d'être tout simplement toi, je te verrais les terrasser avec toute ta hargne, toute ta volonté et crois moi je serais là.<br /> <br /> C'est ton combat, peut-être un peu "le mien" car je sais ce que tu as vécu et subit, mais de ta force ils seront surpris et en sortiront encore plus petits qu'ils ne sont actuellement.<br /> <br /> je te fais des gros bisous et suis toujours avec toi dans ce combat<br /> <br /> bisous
Répondre
M
Un poème percutant de Lili la rebelle / Architecte d'intercoeurs<br /> <br /> <br /> Ma Rebelle, si au moins je peux réussir à te surprendre en ne me servant que de ton talent passionné et sincère, je ne peux que m’en féliciter. Je te préviens, je n’ai pas encore atteint mes limites te concernant et je crois que je vais devoir redoubler d’imagination pour peut-être réussir à te faire savoir que de tout cela tu es pour moi si définitivement méritante. Je t’embrasse ma Rebelle. @ très vite, Marc de Metz.<br /> <br /> Je te trouve mon amie de plus en plus experte dans ces mots qui servent si bien tes intentions de ne jamais lui pardonner l'impardonnable. Surtout ne fait jamais de moi un ennemi... Je t'adore dans ce pourfendage et je la déteste de t'arracher de si beaux mots elle qui ne mérite qu'un vocabulaire de margelles de caniveaux... puants !
Répondre
P
Aïe Aîe, je n'aimerai pas être à sa place !<br /> belle leçon de grammaire entre deux<br /> tu m'épateras toujours<br /> amitiés et bises tant que j'y suis
Répondre
T
Au fait : je te mets dans mes liens.
Répondre
T
Texte de souffrance Lili, beau texte mais ... Je souhaite que le temps apaise tout ça et te réconcilie avec le bonheur simple ...<br /> Je t'ai répondu sur mon site, sur la fête des mères (je réponds toujours sur mon site), mais au cas où, je te mets ici un CC.<br /> <br /> Mes amitiés Lili<br /> <br /> CC :<br /> <br /> Chère Lili ...<br /> Je comprends mieux ta "rébellion" ... Dans des cas pareils, se révolter, c'est survivre -sinon on crève ! Ne cherche pas à savoir si tu as bien ou mal fait ... Profite de la vie et prends l'amour qui reste !Exceptionnellement, je fais un CC de cette réponse chez toi, car là, nous sortons du simple commentaire ... <br /> <br /> Mes amitiés
Répondre
S
Toujours aussi bien écrit. Par contre vérifie la mise en page, les caractères mauves sur fond blanc, je ne pense pas qu'ils soient intentionnels ...
Répondre
L
<br /> Oui merci beaucoup, tu as du le lire alors que j'étais en train de faire ma mise en page, et de changer l'image que j'ai du retoucher,<br /> merci aussi de ta fidélité en lecture<br /> amicalement<br /> Lili<br /> <br /> <br />

Présentation

  • : Poèmes d'une rebelle dans l'âme
  • : Rebelle avec un coeur et une âme qui crient ses mots, pour conjurer ses maux ! De la réalité à la révolte, de la mélancolie au romantisme en passant par la tristesse, tout un poème que ma Poésie ! Copyright © 00043614.
  • Contact
">

Catégories