Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 janvier 2022 2 25 /01 /janvier /2022 11:34

La différence peut flouer,
L'indifférence peut tuer !
Sans aucune arrogance,
Je défends Ma différence.


Les personnes différentes,
Sont loin d'être malfaisantes !
Pourquoi alors les éviter,
Pour leur aspect, ou leurs idées ?


Alors malgré les critiques,
Je resterai différente !
Je resterai authentique !


Remballez votre diagnostic !
Je resterai militante !
Et surtout pas générique !

Protégé par CopyrightDepot.com

Partager cet article
Repost0

commentaires

N
Votre histoire est bien douloureuse personnellement je dois ma vie actuelle à un Arménien (C Kougoyan) J'avais 21 ans, il m'a parlé de Dieu de l'évangile et tout à changé, aujourd'hui à 78 ans je crois toujours en Jésus-Christ le Sauveur, et je prie toujours pour l'Arménie qui a souffert tant de douleurs. Que le Dieu de l'évangile qui n'a pas de religions ni sectes ni gourou ou truc de ce genre et qui veux que tous les êtres humains soient frères vous bénisse. Amitiés
Répondre
N
C'est vrai... que de pourquoi dans la vie sont restés sans réponse, mon enfance n'a pas été facile non plus jusqu'à mes 21 ans et mon expérience avec Dieu. Après ça a été mieux car j'ai compris alors plein de choses et de pourquoi. <br /> Non je n'ai pas lu les livres que vous citez c'est sur plusieurs sites Internet que j'ai bouquiné les infos et les horreurs commissent par le peuple Turc contre une population sans défense, et que ce peuple souffre encore. Sans faire de politique... il semble même que celui qui gouverne, ben c'est pas tout a fait ça pour le bien être du peuple, mais là je ne connaît pas suffisamment . pour dire quoi que ce soit.<br /> C'est vrai que la vie est un combat et je vis aussi avec ma compagne cette lutte contre le cancer du sein qu'elle a depuis 5 ans . C'est pourquoi je vous dis courage pour votre santé ne capitulez pas, demain est toujours un jour nouveau, vous allez penser que c'est facile à dire... non, mais j'ai foi en Dieu et cela personne ne pourra me le dérober et quoi que l'on en dise, au jour de Dieu ceux qui croient en lui seront avec Lui , la balance aura changé de camp.<br /> Sachez que de toute façon je serai toujours à votre écoute si vous avez besoin, non pour vous dire des belles paroles, ça sert pas à grand chose... mais pour écouter votre souffrance et essayé de vous aidé en priant pour vous ? Amitiés et bonne fin d'après midi
L
Oui Nilsa, plus d'une fois je suis allée crier dans des endroits ou je savais que personne ne m'entendrait, plus d'une fois j'ai pleuré en silence ! Cela m'a un peu soulagée, mais pas vraiment, mes questions sont toujours là, et il n'y a aucune réponse ! Et quand par hasard on me donne une réponse, elle est tellement ambigüe, que je souffre encore plus ! Avez-vous lue &quot;Arménie mon pays ?&quot; ou &quot;A mon père&quot; ? avez-vous lue &quot;Il disait&quot; et d'autres encore, je n'ai toujours pas les réponses, et à 60 ans passés, je souffre toujours autant, mes enfants me font souffrir aussi, je l'ai écrit dans &quot;Claire.....sombre&quot;, dans la rubrique 'douleurs', dans &quot;A ma mère&quot;, je crois que je n'ai plus de mots, pour définir mes maux, cela aussi je l'ai écrit dans &quot;Mots à maux&quot;, merci Nilsa, je ne pense pas que j'atteindrais l'âge de 78 ans, car depuis 2003 je lutte contre mon second cancer, bisous pour vous.
N
On ne doit pas empêcher de crier celui qui souffre, que ce soit dans son corps ou son âme, je vous comprends. Bonne journée Amitiés
L
Merci beaucoup Nilsa, je sais que ce que j'écris est dur, mais ce n'est pas de ma faute, c'est de la faute de la vérité. Toutes mes amitiés Nilsa
C
<br /> <br /> Bonjour, Lili, je viens de découvrir ton blog. J'y reviendrai. La différence est un chance, même si on doit lutter pour la cultiver. Je le sais en connaissance de cause.<br /> <br /> <br /> Reste toi-même, tu donnes une belle leçon de vie.<br /> <br /> <br /> Cath<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
T
<br /> <br /> Chère Cath mon but n'était et n'est toujours pas de donner des leçons de vie,<br /> <br /> <br /> mais si mes mots peuvent éclairer, et pas là, aider certaines personnes, alors<br /> <br /> <br /> j'aurais écrit quelque chose pour quelqu'un et ça m'a foi, c'est un joli plaisir<br /> <br /> <br /> personnel<br /> <br /> <br /> bises à toi<br /> <br /> <br /> Lili<br /> <br /> <br /> <br />
C
<br /> <br /> Bonsoir, Lili, la différence n'est pas un boulet, c'est une chance. Je t'en parle en connaissance de cause. Tu as raison de la cultiver. Ceux qui ne savent pas l'apprécier sont des idiots. J'ai<br /> "survolé" ton blog pour la premère fois, j'y reviendrai.<br /> <br /> <br /> Reste toi-même.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> <br /> Chère Cath ton commentaire me touche et m'a aussi fait plaisir,<br /> <br /> <br /> je ne tiens pas à abandonner ma différence, il n'y a aucun moule fait pour moi<br /> <br /> <br /> Et c'est très bien comme ça, sans ma différence, je ne serais pas ce que je suis !<br /> <br /> <br /> Merci à toi pour tes mots et ton passage<br /> <br /> <br /> bises amicales à toi<br /> <br /> <br /> Lili<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br />
C
<br /> La vie nous façonne, mais le terrain était là, jamais je ne me serai contentée d'une vie plan-plan, C'eut été au-dessus de mes forces ! Seulement je n'ai pas<br /> toujours tenu la barre dans le sens que je désirais ! Les tempêtes, les contre-courant... les autres qui font barrage aussi...<br /> Bien à toi. <br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> Oui chouette chouette tu as raison, le terrain était là<br /> <br /> Il y a des terres ou la vigne peut pousser!<br /> Des terres ou ce sera plutôt les légumes<br /> <br /> Pour les être humains c'est pareil<br /> <br /> bonne soirée<br /> bises amicales<br /> LIli<br /> <br /> <br />
C
<br /> C'est curieux comme il est dit que les femmes battues l'on souvent cherché, Que les chômeurs sont paresseux, si ils voulaient trouver du taf, ils en trouveraient, etc... donc que les arméniens<br /> l'aient bien cherché ne m'étonne pas pas vraiment.<br /> <br /> les " braves gens " n'aiment pas qu'on les oblige à réfléchir... Qu'on les dérange avec des réalités qui pourraient les sortir de leur néant....<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> Eh oui chouette chouette, je me bats contre les clichés !<br /> mais je ne pense pas que ma petite voix soit entendue !<br /> <br /> merci de ton passage<br /> Lili<br /> <br /> <br />
E
<br /> bravo !<br /> bon week end<br /> biz<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> Si seulement ça pouvait servir à d'autres<br /> merci à toi<br /> Bisous<br /> Lili<br /> <br /> <br />
R
<br /> La différence est l'essence de l'Homme. Mais plus encore, c'est la peur de la solitude. Alors nous cherchons l'appartenance à un groupe, pour cela nous répondons à des codes en tout genre, et<br /> cachons nos différences. Elles sont toujours là, mais plutôt que d'apprendre à les accepter et à tolérer, il est devenu plus facile de prétendre qu'elles n'existent pas. Mais la différence est<br /> clairement une force, qui transpire ici dans tes mots. C'est courageux, car la force, ça s'entretient, et c'est un combat épuisant. Bravo!<br /> RéLouE<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> Réloue, je suis très heureuse de lire tes mots<br /> ils me font chaud au coeur, oui c'est un combat<br /> de tous les instants, mais je suis hors moule,<br /> et je compte bien le rester !  aucun moule ne me sied<br /> et le commun des mortels a des idées de soumission<br /> qui ne me convient pas, mais pas du tout !<br /> <br /> bisous à toi<br /> Lili<br /> <br /> <br />
C
<br /> Toute ma vie la différence !<br /> Je l'ai revendiquée quand on voulait me faire abdiquer.<br /> Je l'ai aimée quand j'étais bafouée.<br /> Je l'ai appréciée quand j'étais au milieu d' " eux " , les affreux.<br /> <br /> Quelque fois je la déteste quand je ne m'aime pas...<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> En fait Chouette, je crois que je suis comme toi<br /> je la déteste, mais je l'aime aussi, cette différence !<br /> <br /> Elle fait de nous  CE que nous sommes !<br /> <br /> Elle fait de nous des êtres à part<br /> <br /> et moi je n'ai pas envie de faire partie du commun des mortelles<br /> <br /> bisous à toi<br /> Lili<br /> <br /> <br />
N
<br /> <br /> Ah Lili , je l'apprécie baeucoup celui-ci!<br /> Il est percutent, il revendique le droir d'être différent!<br /> Mais crois-tu vraiment que nous sommes différents des autres quand nous demandons simplement le respect et le droit à la différence!<br /> Moi aussi, je me bats dans mon travail , je revendique des choses essentielles  telle qu'un peu d'aide  à l'accueil quand je suis submergée!<br /> Je suis dégoûtée, les portes restent fermées, ou l'on m'envoie sur les roses!<br /> Dieu que nos suprérieurs sont mauvais, ils abusent de laur pouoir en se moquant ouvertement de moi et en essayant de me prendre à défaut!<br /> C'est mal me connaître , je vais exploser bientôt!<br /> <br /> Je te fais de gros bisosu à toi mon amie, porte toi bien ! nadine <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> Ne te laisse pas faire chère nadine,<br /> <br /> j'ai connu cela, ils détruisent mentalement pour créer une peur<br /> celle de perdre ton travail<br /> <br /> Ils te tracent, jusqu'au jour ou !<br /> <br /> Essaie de ne surtout pas faire comme moi, rebelle certes, forte, certes,<br /> mais à un moment donné, au bout de 3 années j'ai flanché<br /> <br /> et quand moi je flanche, peu de personnes auraient tenu le coup<br /> <br /> merci pour ça nadine<br /> <br /> gros bisous à toi<br /> Lili<br /> <br /> <br />
A
<br /> Bonjour Lili,<br /> Comme tu as raison... il faut conserver SON identité, SA différence !<br /> Ras le bol des "apparences", des "politiquement corrects"...<br /> Ça se nomme aussi la franchise, l'honnêteté !<br /> Les différences gênent toujours... peu importe !<br /> Alors, garde TA différence... et merde aux cons.<br /> Bonne semaine. Bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> Euh oui après tout, merde aux cons   lol<br /> <br /> j'avais pas vu ça sous cet angle, mais tout compte<br /> fait ça me convient<br /> <br /> bon mercredi à toi<br /> Lili<br /> <br /> <br />
Z
<br /> <br /> Mais, ma Lili, la différence c'est ton toi, ton identité face a l''intolérance....!<br /> Je suis aussi différente du commun des mortels, et excuse l'expression triviale que je vais utiliser :  "j'emmerde ceux qui se permettent de juger ma différence"<br /> Heureusement que la terre n'est pas peuplée que d'intolérants.......!<br /> Ce qui me permet de réagir comme cela, c'est que je me suis acceptée moi-même avec ma différence, tout en essayant de ne pas juger la différence de l'autre.<br /> Je t'embrasse très fort<br /> Bonne journée<br /> ZAZA<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> Ma chère Zaza,<br /> j'ai réfléchi presque toute la journée à ton commentaire<br /> <br /> En effet personne ne s'attend à ce qu'une femme pilote une grosse<br /> cylindrée, tronçonne son bois, fasse quasiment seule sa maison<br /> donc, en fait ma différence est double !<br /> Une fois on m'a même demandé si j'étais une "vraie" femme<br /> <br /> Je prends la tronçonneuse, la scie circulaire, et l'aiguille à broder !<br /> qui puis-je  aucun homme n'est là pour m'aider, donc il me faut<br /> bien faire mon ciment, mon carrelage, mon bois, enfin, tout quoi<br /> TOUT<br /> <br /> mais ce que les gens ne comprennent pas c'est que je brode, je couds<br /> je dessine, j'écris je peins, on me dit souvent, "vous êtes une manuelle"<br /> sous-entendu, une manuelle n'est pas intellectuelle !<br /> je réponds "non, je suis ingénieur en informatique", et je vois sur les<br /> visages, l'étonnement ! le questionnement<br /> <br /> Quand on sort du moule, on dérange, c'est ce qui a causé le harcèlement<br /> que j'ai subi en entreprise, j'allais en radiothérapie à moto !<br /> <br /> Lutter contre ce cancer, et aussi lutter contre une directrice jalouse<br /> et lutter contre ses filles qui n'ont rien compris, ça fait beaucoup<br /> <br /> Parfois dans mes moments de découragements, je , j'ai, enfin j'ai des idées<br /> <br /> ma différence est mon boulet, mais après réflexion, je me demande si je<br /> ne préfère pas mon boulet à tous ces gens avec leur a-priori, leurs clichés !<br /> <br /> Je n'ai pas envie de passer inaperçue sur une trottoir quand je me promène,<br /> et le fait est que je ne passe pas inaperçue, alors qu'est ce qui les gène ?<br /> <br /> Enfin j'aurais encore tellement à écrire et à dire ! et je le ferai<br /> la saison qui vient va me permettre de mettre au propre tous mes écrits<br /> toutes mes questions<br /> sans réponse<br /> <br /> gros bisous à toi<br /> Lili<br /> <br /> <br />
L
comme tu sais si bien le direles différences  ont toujours été une no en moins une marque un tatouage repréhnsible  pour les nombreux esprits obtus alorsqu'elles sont source de richesse et de nouveautésmerci pour tes écrits j'aimerai quee tu me lises dans nicolle sur mon blog je voudrai connaître ton avis tu as du oublier mais je t'ai déjà lue et toujours appréciée Lilia 
Répondre
L
<br /> Les aléas de la vie nous dictent comment vivre, et<br /> nous ne choisissons pas toujours, non je<br /> ne t'ai pas oublié Lilia ! juste le temps<br /> qui lui m'oublie<br /> <br /> Voilà le commentaire que je voulais te laisser,<br /> mais pas envie de m'inscrire sur je ne sais quoi pour te le poster,<br /> comme demandé quand on veut te mettre un commentaire<br /> <br /> Alors je le dépose ici, comme un pétale de rose tombé sur une pelouse<br /> <br /> bises amicales à toi, et un gros merci<br /> d'apprécier ce que j'écris.<br /> <br /> Lili<br /> <br /> <br />
F
Je choisis cet article "la délivrance" pour souhaiter qu'elle te parvienne enfin. Certains jours doivent être très difficiles. Merci d'autant plus d'être passée, c'est mon dernier jour de quête, en principe, je ne pourrais pas assumer, physiquement, une autre semaine comme celle-ci. C'est pourquoi, comme je sais que je n'ai que des soucis comparativement à toi, je peux comprendre. Bonne nuit.Je ne peux plus écrire après ton article sur l'Arménie, j'ai assisté à une conférence récemment sur le négationnisme et ces malfaisants s'en prennent aussi au génocide arménien pour affirmer qu'il s'agissait de défense antiterroriste. C'est purement monstrueux. J'ai grandi à Valence où vit une communauté arménienne importante et active et j'ai eu beaucoup d'ami(e)s qui m'ont parlé de l'exil de leurs parents et de leurs problèmes d'identité. Ici, dans le Vaucluse, j'ai rencontré des personnes qui tentent de maintenir la culture et la langue, pas facile quand la diaspora éparpille un peuple.
Répondre
L
<br /> Merci de ce témoignage<br /> non pas facile du tout de vivre un exil non désiré<br /> mais imposé<br /> je sais que mes articles sont durs<br /> mais j'ai eu des commentaires qui me disaient que les arméniens l'avaient<br /> bien cherché<br /> il faut savoir que les arméniens sont la plus ancienne civilisation à avoir choisi<br /> le christianisme<br /> et on ne m'otera pas de la tête que c'était plus un génocide de religion<br /> qu'autre chose<br /> la turquie est à 99% musulmane je respecte<br /> mais il n'y avait pas de place pour ce peuple arménien<br /> qui lui était christianisé depuis des décénies<br /> dans tous les articles que j'ai lus, ils détruisaient les églises<br /> et érigeaient des mosquées, c'est parlant non ?<br /> en tous les cas j'ai eu des témoignages durs et lâches<br /> mais moi je ne lâcherai pas<br /> dire que les arméniens ont cherché à se faire masacrer<br /> je pense qu'il y a longtemps que cela se saurait, vu le nombre<br /> d'arméniens vivant en France, et ne faisant pas parler d'eux<br /> à vous de réfléchir<br /> merci à toi fardoise<br /> c'est peut être à cause de tout cela que je suis si forte<br /> <br /> <br />
M
La différence, le non consensuel est à cultiver absolument. Cette fleur devient si rare qu'elle est à magnifier et à nourrir sans cesse. Restons vivants,authentiques, singuliers en un mot restons des humains debouts. Que tu es belle ainsi Lili, surtout ne change pas. D'ailleurs, le pourrais-tu? Je t'apporte ma fraternelle solidarité et amitié. Je t'embrasse. Malou
Répondre
F
bonjour,<br /> <br /> "la différence, celle qui dérange..." Celle qui fait que l'on te juge, que l'on te désapprouve et encore bien d'autres choses.<br /> <br /> Ne pas être mouton (qui ne font carrière qu'à l'abattoir dixit Lili et c'est bien vrai)savoir s'affirmer tout en restant droite et loyale, ne pas rentrer dans les méandres du vice, voilà ce qui fait de toi quelqu'un d'authentique.<br /> <br /> bisous
Répondre
S
La différence fait peur c'est bien connu. Les gens sont plein de préjugés.A+
Répondre
S
Je t'approuve totalement Lili, c'est notre différence qui fait notre richesse. A très bientôt<br /> <br /> Silvia
Répondre
P
J'espère bien que tu vas rester militante, et différente. C'est la richesse de chacun.<br /> Bienvenue à la Petite Fabrique.
Répondre
1
merci pour ce beau poème où je me vois...
Répondre
A
N'est-on pas différent dès le moment où l'on est sincère ? A partir du moment où l'on ne feint pas, où l'on est soi-même. Il y a tant de gens qui se disent...qui se croient...qui se figurent...qui se veulent...<br /> Je t'embrasse chère lili<br /> André
Répondre
S
C'est comme ça que je t'aime ! Surtout ne change pas !<br /> <br /> Si tu viens sur mon blog, j'ai une immense joie à te partager.
Répondre

Présentation

  • : Poèmes d'une rebelle dans l'âme
  • : Rebelle avec un coeur et une âme qui crient ses mots, pour conjurer ses maux ! De la réalité à la révolte, de la mélancolie au romantisme en passant par la tristesse, tout un poème que ma Poésie ! Copyright © 00043614.
  • Contact
">

Catégories