Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 juin 2022 5 17 /06 /juin /2022 15:25

 

Les rois mages suivaient une étoile,
Qui les guida à l'endroit voulu.
Pour moi, le ciel n'est qu'un voile,
Qui ne me montre aucune issue.

Moi ! j'ai du trouver le chemin,
Toute seule, dans la nuit noire.
Écrits, me libérant sans fin,
Comme un joyeux désespoir.

Je voulais simplement libérer,
Mes idées  et ce que je suis,
Par tous être considérée.

Un être quelconque vous dit,
J'ai adoré vos mots construits,
Où je pouvais y lire vos vies.

 
 

 

Partager cet article
Repost0
16 juin 2022 4 16 /06 /juin /2022 17:14

Il ne me reste vraiment rien,
Car aucun arbre ne m'attend
Pas d'amour au bout du chemin,
Jardin d'eden inexistant.


Je rêvais pourtant, autrefois
Dans une autre vie loin de là,
Toute seule dans le sous-bois
Qui m'emmenait à Marmara.


Les fleurs vers moi se penchaient,
Comme si elles voulaient me parler !
Ma peine elles l'a ressentait,
Je les entends très bien pousser.


J'aime la mère nature,
Elle seule ne m'a pas déçue.
Elle sera ma sépulture,
Elle me couvrira d'absolu.

Partager cet article
Repost0
16 juin 2022 4 16 /06 /juin /2022 15:22


Femme toute en nuance,
Tout en aisance.
Femme très fidèle,
Tout en étant rebelle.
 

Femme intègre,
Tout en étant allègre.
Femme sensible,
Pourtant invisible.


Femme anachronique,
Tout en étant logique.
Femme paradoxale,
Qui peut être fatale.


Femme qui n'existe pas
Tout en étant là !
Femme subtile,
Qui ne peut être vile.


Femme volontaire,
N'étant pas majoritaire.
Femme généreuse,
N'étant pas heureuse.


Je ne suis rien qu'une femme !

Protégé par CopyrightDepot.com

 

Partager cet article
Repost0
15 juin 2022 3 15 /06 /juin /2022 22:33

Hauts talons de satin noir,
Robe espagnole virevoltante,
Décolleté juste pour ce soir,
Des regards sur moi qui me hantent.


Ambiance agréable, emportée,
Des yeux posés sur moi ! pourquoi ?
Pleins de lumières colorées,
Musique endiablée, c'est pour moi !


Le rythme m'envahit, je danse,
Je laisse mon corps s'exprimer,
Je tourne, je suis la cadence
De ce morceau accéléré.


Ma robe froufroutte,
Mes talons claquent,
Mon corps est en route,
Les gens s'écartent.


Je voudrais être belle,
Pour ce soir au moins !
Mon regard ensorcelle,
Ceux qui jouent aux malins.


Quand toute la lumière luit
J'entends : "Vos yeux brillent milady !"
Je danse, je danse, je fuis..
Dans la musique qui m'étourdit !


Pour un soir au moins
J'aurais été belle !
Mais pour rien !

 

 

Partager cet article
Repost0
7 juin 2022 2 07 /06 /juin /2022 18:17

Exercice expérimental

 

Exprimer mes idées, sans exception,
Tel un ex-voto bien exposé,
Comme pour exister, sans exaction,
Exhortant le monde à s'extérioriser.


C'est un exquis exutoire
Pour mon esprit exacerbé, sans excès,
Mon expression exécutoire,
Que j'exploite exprès !


Essayez d'extraire de votre existentiel
L'exploitation exigeante
D'une télévision excrémentielle
A la désinformation exubérante !


Vous ne serez pas excommuniés,
Vos pensées sont exprimables,
Vous ne serez pas expatriés,
Pour des avis exploitables !


Expurgez avec exagération !
Vous serez excusables
Avant qu'il y ait expiration
Pour un exercice exécrable !


Je fais confiance à votre extensivité
Votre cerveau doit extrapoler
La clef extéroréceptive de votre sensibilité !
Extirper ces idées d'exilés !


Mon expressionnisme explose,
Sur la question je vous laisse exsuder.
Je m'exécute et vous l'expose,
A présent à vous de l'exploiter !

Protégé par CopyrightDepot.com

Partager cet article
Repost0
7 juin 2022 2 07 /06 /juin /2022 13:46

 

yeux-lune2

 

Dans ses grands yeux, un éclat de lune

Révélé par les rais du Soleil,

Brèves lueurs dans l'immensité noire,

De son âme qu'ils ont grimé de fiel,

L'écrasant de leur infortune.

 

Comme il était écrit dans les runes,

Son cœur et son esprit couleur miel

Brilleraient, luiraient comme un miroir

Renvoyant leurs mots pestilentiels

Odeurs et couleurs de leurs rancunes.

 

Dans les reflets de la lagune,

Les preuves de son existentiel.

Sur les pages de son grimoire,

Les phrases biffées d'une femme plurielle.

Femme incomprise et peu commune.

 

Dans ses grands yeux un quartier de lune,

Scintillement d'un rai de soleil,

Paillettes d'or dans l'immensité noire,

De son âme libre volant vers le ciel,

Comme l'astre tombe sur les dunes.

 

© Protégé par CopyrightDepot.com

Partager cet article
Repost0
7 juin 2022 2 07 /06 /juin /2022 12:14

 

Phtanite gros plan

 

Le Révélateur

 

Dans ma vie aux couleurs de quartz lydien,

Avec mes jours ensoleillés de jaspe noir,

Cloîtrée dans ce couloir de la mort sans gardien,

Fin programmée, rythmée au son du Laminoir.

 

Prisonnière de ce macabre tourbillon,

Gravant sur les murs sombres de ma mémoire, 

Tous les mots lapidaires transformés en baillon.

Des mots patiemment inscrits dans mon grimoire.

 

Barricadée dans mes délires de tristesse

Et aspirée dans l'entonnoir de mes idées,

Je sombrais pleinement ivre de détresse,

Usée d'être vilipendée et tailladée.

 

Enrolée de force dans l'armée des ombres,

Un dernier sursaut de volonté refleurit

Laissant passer la lueur dans ma pénombre.

La clarté, clef de la porte de mon esprit.

 

Eclair lumineux, un grand blanc sur ma bande son.

Eclats aveuglants, reflets de Calcédoine.

Rayons éclatants du soleil sur le zircon,

Nuances de jaspe sanguin et de pivoine.

 

Un flash ! Un sens à ma vie ! Un révélateur !

Celui qui transforme une image irréelle,

Inexistante, en arc-en-ciel de couleurs !

Résultat magique réveillant l'étincelle !

 

Terminé les couleurs de quartz lydien !

Adieu obscure destinée en jaspe noir,

Libre dans le couloir de la vie avec gardien

Renaissance rythmée en écho à l'espoir.

 

Protégé par CopyrightDepot.com

jaspe 300x422jaspe

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
20 janvier 2022 4 20 /01 /janvier /2022 16:36

 

rtes-sinueuses.jpg

 

Avant que tu ne partes,

Enfile un collier de nuages

Fait de petites nébuleuses.

Avant qu'on nous écarte

Enfile un collier de virages,

Serpent de routes sinueuses.

 

Met de la distance

Dans la distance

qui danse

 

Avant que je ne parte,

Enfile des étoiles sur mes rêves,

Étoiles filantes dans mes longs soirs.

Avant que tu ne t'écartes,

Enfile toutes mes perles de fièvre,

L'une après l'autre sur du satin noir.

 

Met de la distance

Dans la distance

qui danse

 

Avant qu'on ne s'écarte,

Défile ce collier de mots sauvages

Construit de paroles menteuses.

Avant qu'on nous écarte,

Écris « fin » sur la dernière page

Du livre de la grande faucheuse.

 

Fin de la distance

Dans la distance

Qui jamais ne danse

 

Protégé par CopyrightDepot.com

avant que nuages

Partager cet article
Repost0
17 juillet 2021 6 17 /07 /juillet /2021 20:35

rebelle-qui-pleure.jpg

Laissez-là pleurer,
Elle n'en peut plus !
Laissez-là penser
A son salut.

Une rebelle lasse,
Des jours durs,
Même sous la menace,
Elle reste sure.

Laissez-là rêver,
Elle a vaincu !
Laissez-là marcher
Vers son élu.

Elle a bataillé
Sans faire de trêve,
Elle est épuisée
Elle veut ses rêves.

Laissez-là aller,
C'est mérité
Laissez-là semer
Ses belles idées.

Partager cet article
Repost0
25 août 2020 2 25 /08 /août /2020 18:17
 
Trop de TOUT
Quand vraiment rien ne va plus,
Et quand tout est beaucoup trop !
Quand on en a trop de tout !
C'est le petit truc en trop,
Qui nous fait comprendre tout,
Alors là, on n'en peut plus !

Pas assez d'un petit rien,
Celui qui ferait beaucoup,
Le tout petit truc en plus,
Celui qui nous rendrait tout,
Surtout sans aucun surplus,
Mais qui nous ferait du bien !

Pas assez d'un petit peu,
A notre esprit surtout !
Un tout petit peu de bien,
Ce peu, qui nous rendrait tout !
C'est peut-être trois fois rien,
Mais c'est encore trop peu !

Le petit peu, petit rien,
Qui font réaliser tout,
Que les humains ne sont rien,
Pourtant nous sommes beaucoup,
A avoir trop plein de tout,
Mais sachez que ce n'est rien.

Car il vous reste la vie,
Votre vie ! Et c'est beaucoup !

Protégé par CopyrightDepot.com 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Poèmes d'une rebelle dans l'âme
  • : Rebelle avec un coeur et une âme qui crient ses mots, pour conjurer ses maux ! De la réalité à la révolte, de la mélancolie au romantisme en passant par la tristesse, tout un poème que ma Poésie ! Copyright © 00043614.
  • Contact
">

Catégories