Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 décembre 2016 4 08 /12 /décembre /2016 02:44

J'ai décidé de vivre en ignorant la peur
J'ai compris que la peur était un instrument
Utilisé par tous les gouvernements
Par nos supérieurs ou employeurs

La peur prend ce qu'il y a de meilleur en vous
Elle vous asservit, vous fait taire, baisser la tête
Alors que vos censeurs, eux sont à la fête
Vous n'êtes plus vous, c'est à en devenir fou

Peur de perdre son travail, ou de ne pas en trouver
Peur de perdre sa famille, quelle qu'elle soit
Peur de penser, de faire entendre votre voix
Peur de ne pas pouvoir payer les impôts, le loyer

Quand vous en êtes arrivés à ce point là !
Qu'est-ce que vous risquez de pire ?
Vous êtes perdus, et ça les fait rire !
Car les nantis, vous savent au plus bas !

Regardez votre peur en face
Soyez rebelles, soyez hardis !
Ou vous fuirez toute votre vie
Croyez-moi cela les agace.

Il n'y a pas de certitudes
Il n'y a que des opportunités
La peur ne fait pas avancer
Acceptez les vicissitudes !

Vous serez alors libre
J'ai compris tout cela
Depuis longtemps déjà
Et je suis libre de vivre

Car j'ai décidé depuis des années
de vivre en ignorant la peur
Gardez en vous votre valeur
Rangez votre peur, et avancez !

Protégé par CopyrightDepot.com

Published by Lili-la-Rebelle - dans Révoltes ; Rébellions
commenter cet article
8 décembre 2016 4 08 /12 /décembre /2016 02:42

P1020165 RESURRECTION

 

Combien de kilomètres aura-t-il fallu,

pour trouver une solution,

Pour aérer et ranger mes idées,

Pour ne pas percuter le talus,

Pour oublier cette agression

Fomentée pour me terrasser ?

 

J'ai foncé, foncé ; Mon esprit maîtrise

Les chevaux de ma machine,

Mais pas ma mémoire ni mes pensées.

Et ma vitesse cicatrise

Les paroles intestines

Prononcées pour me suicider.

 

J'ai roulé, roulé, sans destination précise,

Mon bolide avalant l'asphalte

Comme Gargantua ses plats,

Désirant que la route m'exorcise

Surtout ne pas faire de halte

Mon destin est peut-être là !

 

J'ai foncé, foncé, sur la route qui m'hypnotise

Ma moto me montre le chemin

Elle vrombit, puis se cabre.

Je reprends le contrôle, je cautérise,

Mes pneux crissent, je serre les freins,

Ma plaie s'est refermée, là, sous l'arbre !

 

J'ai roulé, roulé, sur l'autoroute grise

Car de nouveau je m'appartiens

Je verrais un autre matin,

Je suis libérée mais toujours insoumise

Moi et ma volonté en gardien

Allons rouler sur d'autres chemins !

Protégé par CopyrightDepot.com  

Published by Lili-la-Rebelle - dans Révoltes ; Rébellions
commenter cet article
7 décembre 2016 3 07 /12 /décembre /2016 14:40

Essayer d'apprivoiser le temps,
Emprunter la passerelle,
Vouloir figer l'instant,
Oublier le notionnel,
Etre à contretemps,
Toucher l'irrationnel,
Un moment envoûtant
Qui frôle l'intemporel.
Comme une valse à quatre-temps
Devient obsessionnelle
Et rend vos pas hésitants
Dans le spatio-temporel,
Projetée dans l'inconsistant,
C'est un temps pour elle,
Un repos entêtant
Minutes exceptionnelles
Comme celles d'une mi-temps
Pour repeindre le ciel,
Se faire exécutant
D'une belle aquarelle
Et pendant ce temps,
Fleurter avec l'irréel.

Protégé par CopyrightDepot.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Published by Lili-la-Rebelle - dans Romantiques
commenter cet article
13 novembre 2016 7 13 /11 /novembre /2016 12:16

DÉSESPOIR

Dans mes matins noirs
J'ai la visite du désespoir
Il reste avec moi jusqu'au soir,
Me parlant de choses illusoires,
Qui à mes yeux sont dérisoires.
Insistant pour me faire entrevoir,
Ma somme de volonté en réservoir,
Disant que je ne peux le décevoir,
Car une fois franchi le long couloir,
J'ouvrirai la porte des espoirs.

 

 

Published by Lili-la-Rebelle - dans Douleurs
commenter cet article
12 novembre 2016 6 12 /11 /novembre /2016 12:14

 

valeurs-de-la-vie.jpg

Valeurs de la vie

 

  Aux victimes violées
Véracité de la vanité
Vigilance pour voir le verni
De toute la vox populi


Volontiers vampirisée
Vicieusement viciée
Violence sans visage
Vertueux verbiage


D'un gouvernement véreux
D'un gouvernement vaniteux
Révolté et véhément
Vermine qui vend du vent


Vétérans pleins de verve
Vraiment ils m'énervent
Sans vergogne vous verbalisent
Vils vandales qui se victimisent


Veules vampirisateurs
Je veille avec vigueur
Vaines Vilénies vénales
Venant de notre vassal

 

Published by lili-la-rebelle - dans Révoltes ; Rébellions
commenter cet article
11 novembre 2016 5 11 /11 /novembre /2016 12:12

la-vie-s-eteint.jpg

 

Couverture

Abject accident
Antre attirant
Acte acharné
Abcès ancré

 

Arcanes anéantis
Aucun alibi
Aigle abéché
Animal aguiché

 

Adagio adoré
Arguments acérés
Absurdes accusations
Anarchiques allusions

 

Attaques alarmantes
Audace accablante
Acrimonie aiguisée
Agonie attisée

 

Avanies adressées
Autorité abusée
Autopsie achevée
Avenir abrégé

 
Austères augures
Altesse altérée
Aucune amnistie
Audition accomplie
 

 

Published by Lili-la-Rebelle - dans Révoltes ; Rébellions
commenter cet article
10 novembre 2016 4 10 /11 /novembre /2016 12:09

Boris-Vallejo-1994---11.jpg

Mais quand le chaos trouve l'équilibre,

Au prix du sens de votre identité,

Cloitrée dans votre cocon qui vibre,

Voulant ignorer sa fragilité

Renaître, mais totalement libre.

 

Quand l'équilibre devient chaos ............

 

Une fois la métamorphose terminée,

Transformée en nouvelle créature,

Pensant que c'était votre destinée

Mais sans réellement en être sure,

Vous gardez la peur d'être cloisonnée.

 

Quand le chaos trouve l'équilibre .......

 

Les questions restent alors en vous, ancrées !

Devez-vous continuer à être

Ce que vous étiez, sans rien censurer ?

Ou choisir enfin de vous soumettre,

Même si cette pensée doit vous fracturer ?

 

Quand votre équilibre redevient chaos ...........

 

Et tout en vous meurt et s'évanouit.

Un homme scorpion dansant une rumba,

Enjoleur récitant des mots appris,

De chrysalide en poisson vous changea !

Vous voilà muette, perdue dans la vie.

Mutation inventée par un paria !

 

Et mon chaos, restera à jamais mon chaos !

 

Protégé par CopyrightDepot.com

 

 

Published by Lili-la-Rebelle - dans Douleurs
commenter cet article
9 novembre 2016 3 09 /11 /novembre /2016 13:06

 

yeux-lune2

 

Dans ses grands yeux, un éclat de lune

Révélé par les rais du Soleil,

Brèves lueurs dans l'immensité noire,

De son âme qu'ils ont grimé de fiel,

L'écrasant de leur infortune.

 

Comme il était écrit dans les runes,

Son cœur et son esprit couleur miel

Brilleraient, luiraient comme un miroir

Renvoyant leurs mots pestilentiels

Odeurs et couleurs de leurs rancunes.

 

Dans les reflets de la lagune,

Les preuves de son existentiel.

Sur les pages de son grimoire,

Les phrases biffées d'une femme plurielle.

Femme incomprise et peu commune.

 

Dans ses grands yeux un quartier de lune,

Scintillement d'un rai de soleil,

Paillettes d'or dans l'immensité noire,

De son âme libre volant vers le ciel,

Comme l'astre tombe sur les dunes.

 

© Protégé par CopyrightDepot.com

Published by Lili-la-Rebelle - dans Mélancoliques
commenter cet article
26 octobre 2016 3 26 /10 /octobre /2016 09:30

 

Les rois mages suivaient une étoile,
Qui les guida à l'endroit voulu.
Pour moi, le ciel n'est qu'un voile,
Qui ne me montre aucune issue.

Moi ! j'ai du trouver le chemin,
Toute seule, dans la nuit noire.
Écrits, me libérant sans fin,
Comme un joyeux désespoir.

Je voulais simplement libérer,
Mes idées  et ce que je suis,
Par tous être considérée.

Un être quelconque vous dit,
J'ai adoré vos mots construits,
Où je pouvais y lire vos vies.

 
 

 

Published by Lili-la-Rebelle - dans Mélancoliques
commenter cet article
25 octobre 2016 2 25 /10 /octobre /2016 09:30

Une lyre a sept cordes,

Une pour la joie,

Six pour la tristesse.

Ma lyre à moi,

N'a que six cordes.

 

Six cordes qui sans délicatesse

Massacrent mes tympans,

Comme une diablesse

Écorche une flûte de Pan.

 

Six cordes qui m'oppressent

Par leurs sons coupants

Notes aigües de ma détresse,

Vicieuses langues-de-serpents.

 

Six cordes traîtresses

Aux morceaux crispants

Joués pour que je disparaisse

Dans ce guet-apens.

 

 © Protégé par CopyrightDepot.com

 

Published by Lili-la-Rebelle - dans Douleurs
commenter cet article

Présentation

  • : Poèmes d'une rebelle dans l'âme
  • Poèmes d'une rebelle dans l'âme
  • : Rebelle avec un coeur et une âme qui crient ses mots, pour conjurer ses maux ! De la réalité à la révolte, de la mélancolie au romantisme en passant par la tristesse, tout un poème que ma Poésie ! Copyright © 00043614.
  • Contact